Pourquoi utiliser un papier photo satiné de faible grammage

Pourquoi et quand utiliser un papier de qualité photo de faible grammage alors que la plupart de ces papiers possèdent des grammages supérieurs à 200g/m2. Est-ce uniquement une question de prix, de poids pour le transport ou de facilité d’utilisation? Nous allons voir que certains professionnels cherchent des papiers plus fins pour des applications bien spécifiques.

DES PAPIERS ECONOMIQUES POUR L’EPREUVE

Dans l’imprimerie et la presse, les imprimeurs de journaux, de magazines ou d’affiches ont l’habitude de travailler avec des papiers fins qui possèdent des grammages compris entre 50 et 130 g/m2.  De fait, il est important pour eux, hormis le respect des couleurs, de travailler avec un papier qui ne soit pas trop éloigné de ces valeurs de grammage. Pour l’épreuve couleur de contrôle, il leur faut un papier d’un aspect et d’un grammage très proches des papiers qu’ils utilisent en offset. Un papier photo légèrement satiné et autour de 130g/m2 remplirait cette mission et simulerait ainsi des résultats au plus près de l’impression finale s’il résistait bien à des charges d’encre. Il permettrait donc de réaliser des épreuves non-contractuelles d’excellente qualité (entre Fogra 51 et Fogra 52). Et cerise sur le gâteau, il serait à peu près 30% moins cher qu’un papier épreuve de marque.

DES PAPIERS FINS POUR REALISER DES MAQUETTES

Dans les agences de Packaging, au travers de la création de maquettes, il est essentiel de pouvoir mettre en forme les idées de manière simple et rapide. Du fait de sa faible épaisseur et de sa technologie de fabrication plus simple sans barrière polyéthylène, un papier photo peu épais de ce type se plie très facilement et ne casse pas aux arêtes. Une qualité au top et une bonne restitution colorimétrique sont aussi des arguments de poids. D’autre part, doté d’un couchage jet d’encre microporeux, qui permet d’obtenir un séchage instantané, il pourrait se manipuler très rapidement après l’impression.

DES PAPIERS DE FAIBLE GRAMMAGE POUR LE CINEMA

Les décorateurs travaillant pour le cinéma sont de vrais magiciens, ils sont capables de recréer de toutes pièces un décor contenant une multitude d’objets visuels oubliés. Pour ce faire, ils utilisent régulièrement des papiers adhésifs pour masquer ou recréer des éléments en trompe-l’oeil, mais nous demandent aussi régulièrement de beaux papiers plus fins. Ces papiers leur permettraient de réaliser à moindre coût des affiches réalistes ou des pages de magazine ou tout autre type de document à imiter et à  reproduire.

NOVALITH a donc décidé de commercialiser depuis peu un papier qualité photo de faible grammage pour l’impression jet d’encre (encres aqueuses Dye ou pigmentées) après avoir échangé avec ces professionnels de différents horizons. Le papier Proof 125 Satin ECO de NOVALITH est disponible en rouleaux de 17 pouces (432mm) et en rouleaux de 24 pouces (610mm). Des rouleaux de 36 pouces (914mm) et de 44 pouces (1118mm) seront également proposés à l’avenir. La longueur des rouleaux est de 30M.

Il s’adapte à toute imprimante photo à technologie jet d’encre aqueuse (encres Dye ou Pigmentées) de marque Epson, Canon ou HP.

Des échantillons de ce produit peuvent être mis à votre disposition sur simple demande au : 01.47.54.03.13 ou par mail à : contact@novalith.fr.
Des pochettes complètes d’échantillons de chacune des gammes sont également disponibles sur le site afin de tester le produit.

APPLICATIONS

– Epreuve non-contractuelle
– Production cinéma
– Posters, affiches
– Packaging, maquettes
– Salons, expositions
– Architecture, bureaux d’études

CARACTÉRISTIQUES

– G/m² : 125
– Épaisseur : 125µ
– Couchage microporeux
– Blancheur (CIE) > 130
– Opacité > 88
– L: 96 ± 1,0; a: 0.0 ± 0,5 ; b: 0,8 ± 1,0

 

Ce contenu a été publié dans Actualités sur nos papiers. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *